fbpx

Mai 2018 – La revue viticole La Vigne

pompe à vin oenopompe design

Plus ludiques, les pompes

C’est par ce titre un brin simpliste, que Lucie Marné, journaliste au magazine La Vigne, témoigne de l’évolution d’un marché, celui des pompes à vin intelligentes. Un sujet vécu au quotidien chez PMH Vinicole, considéré comme un acteur majeur du transfert de liquides alimentaires, et surtout précurseur des pompes à vin high-tech comme le souligne fort justement le magazine La Vigne.

Fruit d’un constat établi lors du dernier Sitevi 2017, Lucie Marné résume la situation par ces mots : « Les pompes high-tech ont la cote. Dotées d’un débitmètre, d’un écran (tactile), elles se programment pour transférer le volume désiré, durant le temps et selon le débit voulus par l’utilisateur. Transferts, remontages et entonnages sont simplifiés. »

Plus ludiques ? Effectivement… et c’est bien un des axes sur lequel nos recherches se concentrent depuis plusieurs années. Les pompes à vin sont omniprésentes dans les caves à vin, multi-fonctionnelles, mobiles pour être au plus prêt de l’action, elles sont devenues le bras droit du caviste. Comment rendre cet équipement confortable à l’emploi et, en même temps, intelligent par la mise à disposition de fonctionnalités connexes et de données d’analyses ? C’est tout l’enjeux que nous nous sommes fixés pour ces prochaines années.

 

En attendant, découvrez cet article :

Précision : La fonction SmartDrive, le pilotage par écran tactile, est une option commercialisée à 990 € HT et non à 4 000 € mentionné par erreur dans l’article.